Partager

Comment écrire une histoire d'horreur

Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment écrire une histoire d'horreur

Vous voulez vous lancer dans le monde de l'écriture ? Le genre horreur est l'un des plus amusants aussi bien à écrire qu'à lire, vous devez vous mettre dans la peau du personnage, le mettre face à des situations horribles et essayer d'en sortir de la manière la plus naturelle possible. Créer la peur est tout aussi difficile que d'arriver à faire rire les gens, mais lorsque vous y arriver, la satisfaction est spectaculaire.

Dans cet article ToutComment, voyons comment écrire une histoire d'horreur, étape par étape. Prêt ?

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment écrire un récit bref
Étapes à suivre:
1

Avant de commencer à écrire une histoire d'horreur, vous devez tenir compte de quelque chose de très important : le public que vous voulez atteindre. Ce n'est pas pareil d'écrire une histoire pour enfants que pour un lecteur adulte, le choix des personnages, l'intrigue et la fin seront différents en fonction du public choisi. La première étape consiste donc à déterminer vos lecteurs pour commencer à établir les points suivants de l'écriture.

Il est également important, avant d'écrire ce genre d'histoires, de connaître quelques-uns des livres les plus importants de ce genre :

  • Dracula de Bram Stoker
  • It de Stephen King
  • L'exorciste de William Peter Blatty
  • Le cauchemar d'Innsmouth de Lovecraft
  • Le Chat Noir de Poe
  • Frankenstein de Mary Shelley
  • De Sang-froid de Truman Capote
  • Docteur Jekyll et Mister Hyde de Stevenson
Comment écrire une histoire d'horreur - Étape 1
2

Maintenant, vous devez commencer à imaginer vos personnages. Le but est d'écrire une histoire courte, pas un roman, vous devrez donc imaginer un profil de personnage basique et crédible. Il n'est pas nécessaire d'inventer tous les antécédents, rêves ou frustrations pour créer une bonne histoire, mais vous devrez construire un personnage réaliste et crédible, avec des passions logiques et une prise de décisions qui pourrait être crédible.

Ainsi, pour créer des personnages de contes, vous devrez vous poser des questions telles que :

  • Quelle apparence physique a-t-il ? (Âge, couleur, taille, corpulence, s'il a des cicatrices, etc.)
  • Qui est sa famille ? (Profession des parents, s'il vient d'une famille pauvre ou riche, où il a été élevé, etc.)
  • Quelle est sa plus grande peur ? - Cela est important afin de pouvoir déterminer notre personnage d'histoire d'horreur, nous devons approfondir un peu sa psychologie de la peur afin de pouvoir établir une bonne intrigue et un bon développement.

Selon le type de personnage que vous voulez créer, vous devez plonger un peu plus dans son passé, ses frustrations ou traumatismes, pour inventer une bonne histoire.

Comment écrire une histoire d'horreur - Étape 2
3

Si vous avez décidé que l'élément provoquant la peur dans votre histoire d'horreur est une personne, vous devez faire de même que l'étape précédente avec ce nouveau personnage qui doit avoir une logique et une véracité naturelles.

Vous ne pouvez pas montrer le méchant de toujours, vous devez sortir des clichés et choisir de faire un portrait psychologique soigné envers lequel le lecteur pourra sentir de l'empathie et comprendre les raisons de ce personnage.

Comment écrire une histoire d'horreur - Étape 3
4

Il est temps de commencer à penser à l'histoire de votre conte d'horreur. Que se passe-t-il exactement ? Quel est l'ordre chronologique de l'histoire ? Ce dernier point est important parce que souvent les histoires d'horreur ne commencent pas au moment des faits, mais lors d'une histoire passée (la mort de quelqu'un, un abandon, etc.). Ainsi, afin de créer un argument logique sans incohérence, nous vous recommandons de faire une ligne temporaire et d'y marquer tous les événements qui ont eu lieu jusqu'au moment de votre histoire.

Créer le schéma de l'histoire vous aidera à la rédiger et à ne pas commettre d'erreur comme des incohérences ou des fils qui restent en suspens. Sachez qu'une histoire d'horreur doit avoir tous les éléments bien expliqués et en cohésion pour qu'elle soit une bonne histoire. Structurez votre information et gardez le schéma à l'esprit lorsque vous allez commencer à écrire.

Comment écrire une histoire d'horreur - Étape 4
5

Astuce : même si nous vous recommandons de faire un schéma détaillé de votre histoire, n'ayez pas peur de laisser libre cours à votre imagination lorsque vous écrivez. Laisser vos personnages faire quelque chose auquel vous ne vous attendez pas est naturel et bon pour un écrivain, cela signifie que vous avez créé des personnages avec une vie propre.

Par conséquent, ne fermez pas la porte à votre liberté créatrice et laissez votre esprit se déplacer sur votre schéma : il suffit de ne pas perdre de vue les idées de départ sinon le résultat peut être chaotique.

6

Comme pour les histoires à suspense, vous devez également travailler très soigneusement l'intrigue. Edgar Allan Poe, l'un des maîtres du genre, affirme que pour créer une bonne histoire, il n'y a pas besoin de décrire le sang, le couteau ou l'assassinat, il faut jouer avec la peur psychologique, ce genre de peur qui crée une atmosphère terrifiante mais sans révéler quoi que ce soit. Il vaut mieux suggérer que montrer, voilà la prémisse que vous devez suivre pour écrire une bonne histoire d'horreur.

Une autre astuce pour créer cette atmosphère de peur et tenir l'âme du lecteur en suspens est d'écrire l'histoire à la première personne. Faire de notre narrateur le protagoniste de l'histoire donne à l'histoire une immédiateté, de la fraîcheur et une expérience personnelle avec laquelle il sera plus facile de transposer ces mêmes sentiments chez le lecteur.

Comment écrire une histoire d'horreur - Étape 6
7

Pour créer une histoire qui donne réellement peur au lecteur, nous vous conseillons de laisser de côté les mythiques histoires d'horreur classiques basées sur des légendes de vampires, zombies ou fantômes, et de choisir plutôt de créer une atmosphère dans un environnement quotidien.

Placer les scènes de votre histoire dans des environnements reconnaissables pour le lecteur permettra d'augmenter cet effet recherché et que votre histoire soit un succès ; choisissez donc de placer votre personnage dans un parking de nuit ou dans une rue à moitié vide, plutôt que dans des châteaux hantés ou des demeures abandonnées.

8

Enfin, pour écrire une histoire d'horreur qui en vaut la peine, vous devez travailler de manière spécifique la fin. Et pas seulement le déroulement de l'intrigue, mais comment vous allez la révéler au lecteur. La manière dont les personnages apprennent la résolution du conflit, ainsi que la subtilité avec laquelle vous mentionnez quelques pistes au cours de l'histoire sont essentiels pour que votre histoire soit digne d'être lue.

Sachez qu'il n'est pas nécessaire de créer une fin heureuse, mais ne tombez pas dans le cliché de vouloir créer une fin d'apothéose : le meilleur conseil est de vous laisser porter par votre histoire et de voir ainsi les possibilités que vous avez. Sachez que les fins heureuses ne plaisent jamais mais pas non plus les fins forcées, pour que votre histoire ait un sens, le meilleur conseil est de vous laisser porter par ses battements de coeur et ensuite de vous laisser guider.

Comment écrire une histoire d'horreur - Étape 8

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment écrire une histoire d'horreur, nous vous recommandons de consulter la catégorie Passions et Sciences.

Écrire un commentaire sur Comment écrire une histoire d'horreur

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
alyssa
merci,grace a toi jai pu ecrire une histoire dhorreur et maitenant je vans mes livres et je suis une écrivaine.je suis fiere de ce que jai pu acconplir durant ma vie

Comment écrire une histoire d'horreur
1 sur 7
Comment écrire une histoire d'horreur

Retour en haut