Partager

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley

 
Par Didier Lacombe. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley

Si vous êtes en voyage en Californie, vous ne pouvez pas laisser passer l'occasion de faire une visite geek de certains des sites les plus emblématiques de la Silicon Valley. Cette vallée est, de nos jours, un parc technologique où l'on peut trouver le siège de centaines d'entreprises, parmi lesquelles quelques-uns des plus connues au monde comme Apple, Google, Yahoo! ou eBay.

Découvrez sur toutComment.com, quels sont les meilleurs endroits à visiter pour faire du tourisme geek dans la Silicon Valley.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Que faire à New York gratuitement
Étapes à suivre:
1

Le garage Hewlett-Packard (auteur de l'image Wysz) 367 Addison Avenue, Palo Alto, Californie

Ce garage, considéré comme le berceau de la Silicon Valley, a été l'une des premières entreprises à développer des semi-conducteurs dans la région. Pendant les années 70, un journaliste a donné son nom à cette vallée suite à une série d'articles sur les entreprises liées au développement de semi-conducteurs, dont le plus utilisé est le silicium. Voilà pourquoi cet ancien garage de l'entreprise Hewlett-Packard est devenu l'un des sites les plus emblématiques de la vallée et un arrêt indispensable pour les touristes geek.

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley - Étape 1
2

Lucky Building, 165 University Ave (Image : bbc.co.uk)

Ce bâtiment, situé sur la mythique « University Avenue » de Palo Alto, est le lieu où ont été créées des entreprises telles que Google, Paypal ou Logitech. Aujourd'hui, il s'agit d'un énorme magasin de tapis. Le local était autrefois loué par son propriétaire actuel, Saeed Amidi, en échange d'actions des entreprises qui passaient par là. Presque toutes ont réussi. Voilà pourquoi, en plus d'avoir rendu son propriétaire riche, le bâtiment a reçu le surnom de « Lucky building » (le bâtiment de la chance).

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley - Étape 2
3

Infinite Loop, QG d'Apple à Cupertino (Auteur de l'image leo.prie.to)

Que vous soyez fan des produits Apple ou pas, vous ne pouvez pas rater l'occasion de visiter le siège sociale d'Apple si vous passez dans le coin. Bien sûr, il ne sera pas aisé d'aller manger à leur cafétéria. Pour les vrais fans : passez par le « Mothership », la boutique Apple jouxtant les bureaux de l'entreprise.

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley - Étape 3
4

Computer History Museum (Image : computerhistory.org) 1401 N Shoreline Blvd. (Mountain View)

Il est adapté à tous et est particulièrement recommandé aux vrais amateurs d'informatique et d'ordinateurs. La visite au « Computer History Museum », situé à Mountain View, ne vous laissera pas indifférent.

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley - Étape 4
5

Googleplex, à Mountain View

Il s'agit du siège de Google à Mountain View. L'entrée n'est autorisée que pour les employés, ainsi que pour leurs amis et leurs parents. Si vous ne connaissez personne qui peut vous faire découvrir les fantastiques installations et bureaux de Google, vous emmener faire une promenade avec les mythiques vélos aux couleurs de Google ou vous emmener à la boutique de souvenirs, vous pouvez toujours découvrir les environs. Avec un peu de chance, vous pourrez prendre une photo devant le bâtiment d'Android, avec les personnages représentants ses différentes versions

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley - Étape 5

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley, nous vous recommandons de consulter la catégorie Voyages.

Conseils
  • Les sites sont relativement espacés, nous vous recommandons vivement de louer une voiture pour vous déplacer dans la vallée.

Écrire un commentaire sur Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley
1 sur 6
Comment faire du tourisme geek dans la Silicon Valley

Retour en haut