Partager
Partager sur :

Comment développer son humour

Pas à pas
 
Comment développer son humour

Jeux de mots, satire et ironie, humour noir ou absurde, comique d'observation ou de répétition : l'humour est multiforme et chacun a ses préférences. L'humour ne sert pas qu'à faire rire; il sert à séduire, à dissiper les tensions et s'avère utile y compris dans des situations formelles : entre collègues, avec son patron... mais il est aussi a double tranchant ; un flop est vite arrivé et c'est alors l'effet inverse qui se produit. Un humour de mauvais goût, une blague mal placée, peut agacer, vexer ou encore scandaliser l'auditoire.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment jouer au baccalauréat
Étapes à suivre:
1

Commencez par rire vous-même. Cernez ce qui vous fait rire et ce qui vous laisse indifférent. Pour ce faire, naviguez sur le net et regardez des films humoristiques. Vous cernerez ainsi mieux votre style humoristique. Attention cependant à ne pas plagier ce que vous verrez et entendrez : il faut seulement s’imprégner et s'inspirer d'un esprit comique, d'une tradition.

Ne cherchez pas seulement à faire rire, sinon à rire avec les autres. Allez vers celles et ceux qui ont déjà un sens prononcé de l'humour : en leur compagnie, vous développerez plus vite votre sens de l'humour.

À la TV et sur YouTube :

  • Humour absurde : Al Zimmer
  • Humour d'observation : Norman, Cyprien
  • Humour graveleux : les Tutos, Groland (canal +)
  • Comique de langage : Stéphane De Groodt, Raymond Devos
  • Duos et groupes humoristiques : Les Nuls, Les Inconnus, Les Robins des bois, Eric et Ramsy, Omar et Fred, Garcia et De Caunes

One Man Show : Debouze, Gad Elmaleh, Dubosc, Lecaplain, Gaspard Proust (humour noir et cynique)

Quelques films :

  • Comique de gestes : les films de Laurel et Hardy, Buster Keaton, Charlie Chaplin, Jim Carrey, Louis De Funes, Mr.Bean
  • Comique de caractères : Le Dîner de Cons, Les Visiteurs, Dikkenek, OSS117, Brice de Nice, Les Bronzés
  • Absurde : La Tour Montparnasse Infernale, Very Bad Trip, Shaun of the dead
  • Humour noir : C'est arrivé près de chez vous, The Big Lebowski
2

Développez sa communication. Si vous êtes timide ou que vous avez tendance à parler bas en détournant le regard, mieux vaut travailler sa posture et son verbe. Dans cette optique, les cours de théâtre sont une excellente école : vous apprendrez à projeter votre voix, à lutter contre le trac, à improviser et interagir avec d'autres dans des situations comiques variées.

3

Cernez son public. Vous ne ferez pas nécessairement rire un homme de 55 ans et une jeune fille de 17 ans de la même manière. L'humour étant destiné à faire rire l'autre et à lui procurer une sensation de bien-être, mieux vaut se taire que de forcer le trait d'humour, au risque sinon de déplaire ou de blesser la personne. On peu rire de tout, mais pas avec n'importe qui.

Dans une soirée, apprenez à connaître les gens avant de vous lancer dans un monologue comique. Ce n'est pas parce que vous mettez un point d'honneur à être drôle qu'il faille faire une blague à chaque instant : trop d'humour forcé tue l'humour, surtout si vous surexploitez les mêmes techniques humoristiques.

4

Remarques importantes pour développer son humour :

  • Attention à certains sujets tabous, où les convictions de chacun sont fortes et souvent imperméables à l'humour : politique, religion, faits historiques, football parfois... Optez plutôt pour des sujets légers du quotidien, du moins au début.
  • Le contexte et le timing sont décisifs. Faire de l'humour sans tenir compte du contexte (types de rencontre et de public, discussions en cours, ambiance...) reviendrait à parler seul.
  • Du contraste naît le rire. Surprise, exagération, décalage entre fond et forme sont quelques unes des techniques humoristiques courantes et éprouvées. Cherchez à en comprendre le mécanisme quand vous écoutez un humoriste; décomposez une ou deux scènes de one man show pour mieux gérer le timing (entrée, développement, surprise et chute).
  • Entraînez-vous auprès de vos proches et avec personnes de confiance. Une troupe de théâtre débutante serait l'idéal.
5

Quelques types d'humour :

  • L'auto-dérision ou humour jaune est un type d'humour particulier, assez puissant et subtil. Il dénote une certaine ouverture d'esprit et permet de toucher un très large public. L'auto-dérision est une façon détournée de se moquer des autres en se moquant de soi-même.
  • L'ironie est un type d'humour satirique, souvent utilisé pour dénoncer. Dans certaines cultures, cet humour est mal vu. En France, l'ironie est assez répandue, notamment depuis Voltaire et ses contes philosophiques.
  • Humour noir et cynisme
  • Le comique de situation et les jeux de mots (comique dit intellectuel; on parle alors de traits d'esprit)
  • Le comique de gestes
  • Le comique de répétition
  • Le comique de caractères et l'imitation (caricatures, mimes)
  • L'absurde qui provoque souvent les fous rires

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment développer son humour, nous vous recommandons notre catégorie Jouets et jeux.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Comment développer son humour

Que vous a semblé cet article ?

Comment développer son humour
1 sur 3
Comment développer son humour